Programmes de bien-être

La santé mentale et le bien-être sont essentiels pour que les aidants puissent s’acquitter de leurs responsabilités, tant au travail qu’à l’extérieur. Notre objectif est d’aider les aidants à trouver des occasions de se reposer et de prendre soin d’eux-mêmes, afin qu’ils puissent à leur tour continuer à fournir des soins sûrs et efficaces aux personnes dans le besoin.

Une femme et un homme blancs sont assis à une table et regardent ensemble l'écran d'une tablette

Programme de pleine conscience pour les fournisseurs de soins du secteur des services aux personnes atteintes d’une déficience intellectuelle

CAMH and Azrieli Adult Neurodevelopmental Centre logo

Dans le cadre de son engagement envers la santé et le mieux-être des aidants canadiens, le Centre canadien d’excellence pour les aidants s’est associé au Centre Azrieli sur les troubles du développement du cerveau pour adultes (hébergé au Centre de toxicomanie et de santé mentale, ou CAMH), le Réseau provincial de Services aux personnes atteintes d’une déficience intellectuelle, l’initiative Cultivating Community Wellness et l’Université Queen’s, afin d’offrir un programme de pleine conscience à l’intention des professionnels du secteur des services aux personnes atteintes d’une déficience intellectuelle.

Le programme est animé par Sue Hutton, qui pratique la pleine conscience depuis plus de 30 ans. Ces séances hebdomadaires sont conçues pour permettre de réduire le niveau de stress et améliorer la qualité de vie des participants.

Compte tenu des différences de niveaux d’expérience des responsables et des fournisseurs de soins des services de développement, deux programmes distincts seront proposés.

Groupe national pour les professionnels du soutien direct

CAMH and Azrieli Adult Neurodevelopmental Centre logo

Les professionnels du soutien direct sont essentiels à notre écosystème de soins de santé. Ils fournissent des soins spécialisés à des milliers de personnes vivant avec un handicap dans la communauté et dans des environnements de soutien résidentiels. Selon une nouvelle étude, les professionnels du soutien direct ont été confrontés à une augmentation des défis sur le lieu de travail, 70 % d’entre eux signalant une augmentation du stress et 35 % une détresse mentale modérée à grave entre 2020 et 2022. En conséquence, beaucoup quittent complètement le secteur.

Pour mieux comprendre les besoins des professionnels du soutien direct en matière de santé mentale et de bien-être au Canada, le Centre canadien pour l’excellence pour les aidants et le Centre de neurodéveloppement pour adultes Azrieli de CAMH ont créé le Groupe de travail sur les professionnels du soutien direct, qui réunit des professionnels du soutien direct d’un océan à l’autre pour qu’ils partagent ce dont ils ont besoin pour être en bonne santé, forts et épanouis au travail, par le biais d’une discussion animée.

S’appuyant sur leur expérience vécue, le groupe explorera des sujets tels que le recrutement, les besoins en formation, la rétention et l’amélioration des conditions de travail des professionnels du soutien direct à travers le pays. Les membres seront impliqués dans la création d’un processus autour de l’élaboration de politiques et de la défense des droits et seront soutenus pour donner vie à leurs idées sur le terrain.